0141 404 8384
info@rockinvans.co.uk

Arpentant sur plus de 800 km (500 miles) un splendide paysage côtier, le tracé suit les principales routes des Highlands traversant des villes comme Ullapool, Durness, John o’Groats, Dornoch ou Iverness.

Glasgow – John o’Groats : Bien que la NC500 ne commence réellement qu’après Iverness, il est possible de passer un agréable voyage jusque-là. Nous vous conseillons de vous arrêter à Dunkeld ou à Pitlochry. Les deux endroits vous offres de superbes vues et des petits magasins et bars. Parfait pour se dégourdir les jambes. Une autre possibilité est de vous arrêter à la House of Bruar. Vous y trouverez des vêtements d’excellente qualité  dans le plus pur style scottish. Ils ont également un bin magasin si vous voulez faire vos stocks avant de vous aventurer dans les Highlands. Ne vous inquiétez pas pour le parking, ils ont un immense parking, parfait pour les mobiles homes.

John o’Groats : Cette ville des Highlands se trouve à l’extrême nord. Elle combine un paysage théâtral et une faune/flore incroyable. C’est également une excellente opportunité de découvrir à quoi ressemble la vie dans les Highlands. Après avoir pris la photo obligatoire à côté du panneau,  retournez dans votre van et suivez les signes jusqu’au Belvédère. De là vous pourrez voir les falaises de Duncansby.

Dunnett Head : Dunnett Head est la ville la plus septentrionale de l’île britannique. Lorsque nous y étions, la nuit tombait très vite. C’était hors saison et nous avons trouvé un petit port pour faire du camping sauvage. Cependant, à partir de la mi-mars, le Caravan Club Site est ouvert et nous vous conseillons de vous y rendre. La vue donne sur la plage de sable de Dunnett.

Thurso East : Après avoir passé la nuit nous avons fait un peu de surf hivernal. Quitter la route principale juste avant Thursco et prenez un petit chemin qui semble vous mener à une ferme. Garez-vous et même si vous n’avez pas l’intention de faire trempette, regarder les surfeurs est super. Thurso East est un des meilleurs spot de surf au monde. Même sous la neige, il y avait 6 personnes dans l’eau. Ce n’est pas pour les amateurs, l’eau est peu profonde et il y a beaucoup de rochers. Il y a également un autre bon endroit pour surfer, Betty Hill à mi-chemin entre Thurso et Durness.

Weavers Cafe : Nous avons ensuite repris la route. Le paysage était encore plus grandiose et l’on se sentait encore plus isolé. Il y a quelques bons endroits pour s’arrêter sur la route mais nous avons décidé de faire étape au Weavers Café and Gift Shop. La nourriture est excellente et le couple qui tient le café est très accueillant. La vue depuis ce sympathique café est à couper le souffle et le parking est énorme donc aucun problème avec le mobile home ! La chaussée entre Tounge et Durness est magnifique. C’est un des deux longs ponts que vous emprunterai durant le voyage. Allez-y lentement et profitez de la vue.

Loch Eriboll : Un autre point-de-vue auquel s’arrêter est Loch Eriboll. Le panneau indique « Where the grass is actually greener » (où l’herbe est plus verte (qu’ailleurs)). C’est parce que c’est l’endroit où deux continents se rencontrent. Un côté du Loch a autrefois été connecté à l’Amérique alors que l’autre côté est raccroché au continent eurasien. Loch Eriboll a également joué un rôle fascinant à l’occasion de la seconde guerre mondiale.

Smoo Cave : A voir ! Ces incroyables grottes marines comprennent de magnifiques cascades. En été, vous pouvez faire la visite pour seulement 4 pounds, ça en vaut largement le prix ! Et c’est juste sur votre chemin.

Kylesku Restaurant : Nous vous recommandons de faire un tour au Kylesku Bar Restautant. Excellente nourriture et un très beau port en toile de fond. Lorsque vous quittez Kylesku, soyez près pour une des plus belles vue de la NC500. La route prend un peu des allures de route de rallye avec beaucoup de tournant mais la vue est toujours superbe.

Ardvreck Castel : Une belle ruine au bord d’un Loch. Profitez de l’abondance de parking pour aller faire un tour. Vous pouvez escalader la ruine ou explorer la région et ses nombres chutes d’eau. Ils y a également énormément de cervidés, faites attention aux hardes.

Ullapool : Lorsque vous roulerez vers Ullapool, vous pourrez voir cette petite ville d’en haut. Bien que pas très grande, ce sera le plus gros morceau de civilisation que vous aurez eu l’occasion de voir depuis un bon bout de temps. Surtout si vous faites la route dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. C’est le bon endroit pour refaire le plein de victuailles et de carburant. Il y a une galerie d’art et cette une sympathique ville pour y faire un tour. Vous pouvez déguster un Fish and Ship au « Chippy » ; faire un tour au port et contempler le va-et-vient des bateaux. En saison, il y a un camping au centre de la ville. Juste en face se trouve le Ceilidh Place qui offre de la musique traditionnelle en live chaque soir de la semaine.

Port a Baigh Campsite : Nous vous recommandons de vous rendre au Port a Bhaigh Campsite. C’est à 45 minutes de Ullapool mais c’est ouvert toute l’année et il y a un pub non loin. La propriétaire du Camping et du pub s’appelle Katrina. La vue est, une fois encore, magnifique et les fruits de mer sont frais et succulents. Les chiens sont autorisés dans le camping mais pas dans le pub. Les facilités du camping étaient neuves et propres, avec une douche bien chaude ! Le tout rendu encore plus agréable par une petite balade le long de la côte.

Gairloch : Après Ullapool nous sommes allés à Gairloch. Cette route offre une vue imprenable sur une petite chaine de montagne et ses chutes d’eau. Vous pouvez vous arrêter à la chute Victoria, il y a un grand parking pour les mobiles homes et vous pouvez suivre un petit chemin pour atteindre le sommet de la chute. La vue était splendide avec les montagnes environnantes saupoudrées de neige.

Applecross Shieldaig : La route pour Applecross est très agréable. A partir du sommet du Loch Torridon, la route vous promène le long du Loch. La portion entre Shieldaig et Fearnmore peut s’avérer difficile pour les plus grands mobiles homes mais c’est très beau. Une chose à ne pas manquer sur ce tronçon c’est le célèbre Applecross Inn. Cette charmante auberge n’a pas de menu, il écrive ce qui a été préparé le jour même sur de grands panneaux. Ce qui signifie que leurs repas sont incomparablement frais et gouteux. Les chiens y sont autorisés. Feux de bois pour l’hiver et terrasse pour l’été. Toutefois, en haute saison, il y a souvent une certaine attente avant de pouvoir s’installer à une table. Quand vous quitter Applecross, vous ressentez combien cette petite bourgade est reculée. Le col de Applecross va vous sortir du village via une autre super route de rallye. Avec ces virages en épingle et ces vue imprenables. Prenez le temps et profitez-en !

Lochcarron : Une ville relativement petite mais si elle apparait relativement cosmopolite après les quelques dernières centaines de kilomètres. C’est le premier endroit où nous avons pu nous réapprovisionner en gaz depuis un bon bout de temps. Avec deux magasins d’une taille appréciable et des autochtones amicaux, c’est un bon endroit pour refaire vos stocks. Lorsque vous quittez Lochcarron, la NC500 vous suggère de rentrer dans les terres vers l’Est puis de redescendre vers Inverness. Cependant, nous avons choisi de nous aventurer hors de la NC500 et de prendre vers le Sud, ce qui permet de passer par Loch Lomond sur la route de Glasgow. Ce soir-là, nous avons trouvé un bel endroit de camping  au-dessus de la petite ville de Stromferry avec en ligne de mire Lochcarron au nord

Lochcarron-Glasgow : Notre dernier jour dans le mobile home avec seulement 4 heures de routes au programme pour revenir à Glasgow. Nous avons décidé de prendre notre temps. En prenant vers le Sud, il y a de nombreuses attractions sur la route.

Eilean Donan Castle : Il peut être décrit comme la quintessence de l’Ecosse. Un magnifique château établi sur la rive d’un loch. Le centre pour les visiteurs est très intéressant et il y a moyen de prendre un café.

The Carrich Inn, Glencoe : L’auberge accepte les chiens. Feu de charbon. Ecureuils roux dans le camping. Le restaurant accepte les campers dans le parking si on y prend le repas du soir. Bière et musique live. Magnifique vue…

Nos principaux conseils pour la NC500 en van ou en mobile home

 Prenez votre temps

Arrêtés vous souvent – il y a pleins d’attraction pour les visiteurs et de lieux à voir

Prenez une bonne veste : nous avons eu de la neige, de la pluie et de la grêle mais aussi un glorieux soleil.

Faites le chemin d’Est en Ouest.

Prenez vers le Sud quand vous atteignez Lochcarron, vous manquerez la dernière portion de la NC500 mais vous aurez l’opportunité de visiter Loch Lomond lors de votre retour vers Glasgow